ChatGPT : Ovni conversationnel ?

Cette rentrée 2023 est marquée par le buzz du chatGPT, réseaux sociaux, radio, journaux, télévision, podcast…certain⋅es envoient même leurs vœux grâce à lui. Autant dire que même les moins connecté⋅es d’entre nous n’ont pu y échapper !
Mais qu’est-ce que cet ovni sorti tout droit d’un film de science-fiction ?

Définition : “ChatGPT est un prototype d’agent conversationnel utilisant l’intelligence artificielle développé par OpenAI et spécialisé dans le dialogue.”

Pour celles et ceux qui ont relu quatre fois cette phrase en fronçant les sourcils sans rien n’y comprendre, pas de panique, nous sommes là pour décrypter la tendance !

QUI MIEUX QUE CHATGPT POUR DEFINIR CHATGPT ?

ChatGPT est la toute dernière innovation en matière de chatbots (ou agent conversationnel) qui utilise le modèle de traitement du langage GPT-3 (Generative Pre-training Transformer 3). Le traitement du langage est un domaine multidisciplinaire impliquant la linguistique, l’informatique et l’intelligence artificielle, qui vise à créer des outils de traitement de la langue.

ChatGPT a été conçu pour générer du texte de manière autonome. Il utilise ce qu’il a appris lors de son pré-entraînement à partir d’un large corpus bibliographique. ChatGPT est capable de s’adapter à un large éventail de sujets de conversation et de structurer des réponses fluides et naturelles, ou plus simplement, de simuler une conversation. Il peut traduire et comprendre des textes dans plusieurs langues, restituer un certain nombre de connaissances, écrire et déboguer du code, composer de la musique, jouer à des jeux, répondre à des questionnaires d’évaluation, écrire des poèmes et des chansons…

Non connecté au web, ChatGPT est encore limité dans sa capacité à comprendre des requêtes complexes ou spécialisées, à vérifier les informations (fact-checking) et à saisir les sous-entendus et les émotions, même s’il est capable d’humour.

Ce que vous venez de lire a été rédigé par ChatGPT lui-même (avec quelques modifications et nuances humaines rajoutées à la marge) après lui avoir demandé d’écrire un article de présentation sous forme journalistique.

Réponse de ChatGPT © Sorbonne Université (2022) ChatGPT : une rupture technologique ?

UN OUTIL PRÉCIEUX POUR LES ENTREPRISES

Thibault Cellier, directeur design et produits chez Viseo interviewé le 12 janvier dernier sur BFM Business, présente deux cas d’école qui résument parfaitement les possibilités de gain de productivité pour les entreprises : 

📝 Pour les métiers du marketing et de la communication : 

  • Création de campagnes publicitaires et de plans de communication,
  • Accélération de l’utilisation des fichiers clients,
  • Générer, de façon quasi industrielle, du contenu (dans plusieurs langues) pour un site d’e-commerce, écrire un article de blog, créer des titres accrocheurs, des fiches produits, des FAQ, etc,
  • Assistance en temps réel aux demandes des client⋅es, amélioration de l’expérience utilisateur et fidélisation de la clientèle,
  • Optimisation du référencement naturel (SEO) en générant du contenu optimisé pour les moteurs de recherche afin d’attirer de nouveaux visiteurs. 

👩🏽‍💻 Pour le métier de développeur : 

ChatGPT va progressivement devenir un outil central pour les développeur⋅euses mais également rendre le code plus accessible et plus démocratique pour des non initié⋅es (créer un plug-in wordpress, développer une macro excel, etc.) : 

  • Accélération de la récupération de brique de code,
  • Audit de code, réécriture ou simplification du code, de
  • Rédaction de la documentation qui accompagne un code. 

QUEL REGARD ÉTHIQUE ?

Interview de Romain Lambret, Conférencier sur les sujets d’IA et d’éthique, Consultant en innovation et professeur de philosophie au lycée et en licence.

Pour aborder ChatGPT sous un angle éthique, il est important de rappeler sa genèse et la manière dont son apprentissage antiraciste et égalitaire s’est fait au détriment de travailleurs du web kényans payés moins de 2 dollars de l’heure et soumis à des contenus choquants (sexisme, violence). 

Q : Pour une IA forte : qu’est-ce que penser, dialoguer ? 

R : Dans sa Lettre au marquis de Newcastle (1646), René Descartes avait déjà préfiguré l’Intelligence Artificielle : une pie dit bonjour à sa maîtresse lorsqu’elle la voit arriver. La parole termine un enchaînement causal purement mécanique  ‘stimuli – “paroles”’. On parle de programmation de la pensée. 

L’intelligence de la pensée humaine consiste à savoir se faire comprendre en adaptant nos mots en fonction de nos émotions et de ce que l’on pense intimement.
Bergson, lui, interroge le langage courant qui, par son utilisation de simplifications généralistes, échoue à rendre ce que nous ressentons de façon intime, au contraire de la parole poétique qu’il analyse comme une émancipation des forces utilitaires. Elle vise à rendre compte de la manière dont on éprouve un être au monde, telle une expérience de l’indicible. 

Voici la limite des IA fortes : elles véhiculent des généralités, des réponses standards, mais ne seront jamais capables d’empathie, de sympathie ou d’émotions fortes. Quelle conversation peut-on vraiment avoir si elle n’est que théorique et scientifique ? 

Q : Cela amène la question du contenu produit par ChatGPT…?

R : Ce chat a été instruit au mépris de la propriété intellectuelle : les contenus sont empruntés à des sources qui ne sont pour le moment jamais citées. 

Au-delà de ces considérations purement juridiques et techniques, l’outil va absorber nos facultés de penser, de créer, d’analyser et de critiquer et ainsi renforcer, comme décrit par Michel Serre dans son livre Les petites poucettes, notre dépendance technologique. Allons-nous vers une humanité augmentée soumise à ses extensions numériques ? 

Q : Peut-on paramétrer une IA pour qu’elle donne des réponses morales ?  

R : Il est déjà très compliqué pour un humain de faire des choix moraux. Comment une machine le pourrait-elle ? 

Tenez, prenez le film Blade Runner (1982) avec le test de Voight-Kampff qui détermine si un individu est un réplicant (humanoïdes de synthèse) ou un humain en mesurant ses réactions biologiques à des stimuli afin d’évaluer leur potentiel d’empathie. Pas de doute possible avec ce test !

Extrait du film Blade Runner

Il est de la responsabilité des créateur⋅trices d’IA et de notre responsabilité collective à toustes de construire des outils sous contrôle humain tel formulé dans les trois lois de la robotique (1942) par les écrivains de science-fiction Isaac Asimov et John W. Campbell.

ET VOUS, ET NOUS DANS TOUT ÇA ?

L’aspect révolutionnaire de ChatGPT est qu’il démocratise l’intelligence artificielle auprès du grand public !
Mais, la démocratisation d’un tel outil soulève de nombreuses questions quant à notre rapport à la complexité de la pensée et ce qui fait de nous des êtres de culture. Les phénomènes d’entrainement et de fascination liés à notre curiosité de la future machine dont nous allons dépendre, largement nourrie par la Science Fiction, avaient déjà été longuement décrits par Platon dans La république. Rien de neuf sous le soleil !

L’irréversibilité du progrès ouvre le champ des possibles pour nos destins futurs. 

Notre (saine) curiosité nous a poussé à lui demander ce que deviendra Future Agency en 2040…La réponse est sans appel, nous vous aiderons toujours à explorer l’innovation et donner corps à vos imaginaires. 

Et vous, que feriez-vous avec ChatGPT ?

Vous voulez organiser un shot d’inspiration pour décrypter une tendance ou une nouvelle techno ?

Vous réfléchissez à votre prochain événement ?

Vous savez déjà exactement ce que vous voulez organiser pour votre événement ?
Ou au contraire vous n'avez qu'une vague idée ?
Dans les deux cas parlons !