Le métaverse

métaverse

Le métaverse

LE MÉTA QUOI?

Vous avez entendu parler du métaverse ?

C’est LE buzz du moment, depuis que Mark Zuckerberg a annoncé vouloir faire de Facebook la première “metaverse company” en investissant près de 10 milliards de dollars dans ce qu’il considère être le “graal des interactions sociales”. Depuis fin Octobre, son projet se concrétise, avec, entre autres,  l’annonce de la création de Meta. 

Bon, mais c’est quoi ? Ce concept a attisé notre curiosité et avec l’aide d’Antilogy nous nous sommes immergés dans cet univers. On vous explique le nouveau fantasme des géants du numérique.

Mark Zuckerberg annonce la création de Meta 

QU’EST-CE QU’UN MÉTAVERSE ?

Le terme, métavers est né en 1992 sous la plume de Neal Stephenson, écrivain américain de science-fiction. Il décrit un environnement virtuel en 3D, persistant, auquel un utilisateur peut accéder en utilisant un casque de réalité virtuelle. On y est présent sous forme d’avatar, on peut se déplacer, jouer, apprendre, travailler, communiquer et interagir avec d’autres personnes et avec des objets virtuels. 

On vous conseille de (re)lire Player One, d’Ernest Cline, ou de regarder l’adaptation qu’en a fait Spielberg pour vous plonger dans ce concept !

Le métaverse de Spielberg dans Ready Player one

POURQUOI FAUT-IL S’Y INTÉRESSER ?

Cela fait maintenant plusieurs années que Mark Zuckerberg a imaginé son réseau social en 3D et les annonces qu’il a faites en 2021 viennent officialiser le mouvement. Il a déclaré avoir massivement investi dans la réalité virtuelle et y a dédié 17% des équipes de Facebook.

Et ce n’est pas le seul, en mai dernier, la ministre sud-coréenne des Sciences et de la technologie a annoncé le lancement de la “Metaverse alliance”, une alliance industrielle regroupant l’opérateur SK Telecom, le constructeur automobile Hyundai et 15 autres entreprises. 

La Chine s’est également penchée sur le sujet : cet été, la société chinoise Pico Interactive, qui fabrique des casques de réalité virtuelle, a été achetée par ByteDance, la maison mère du réseau social TikTok. 

Comme Facebook, les GAFAM sont également en première ligne sur le métaverse : 

  • Apple va lancer en 2022 son premier équipement de réalité augmentée, et on lui prête le projet de lancer des lentilles (au lieu d’un casque ou de lunettes) en 2030. 
  • Autre maillon clé du métaverse : l’Intelligence Artificielle. Un domaine où tous les Gafam rivalisent déjà : entre 2016 et 2020, Apple, Google, Microsoft et Facebook ont été les quatre plus gros acquéreurs de sociétés dans le domaine.
  • Microsoft, avec sa division de cloud computing Azure, ses lunettes de réalité mixte Hololens et sa plateforme de collaboration et communication Mesh, est particulièrement bien armé
Prospective : des lentilles de réalité augmentée Apple en 2030 ?

QUELLE UTILITÉ DANS LES ENTREPRISES ?

Il y a quelques semaines, nous avons organisé, une Learning Expedition pour la Direction Générale d’une assurance. Le but était d’aligner leurs connaissances en termes de nouvelles technologies et de mieux les appréhender et d’en comprendre les usages.

En faisant un bond dans le futur, aborder les enjeux du métaverse était incontournable : une assurance devra-t-elle un jour couvrir les avatars dans un monde virtuel ? Quels sont les risques associés au métaverse ? Quel rôle une assurance a-t-elle à jouer ? 

Au-delà de cette réflexion stratégique prospective, la réalité virtuelle permet aujourd’hui de  faire des ateliers de travail collaboratifs avec des personnes aux quatre coins du monde, de les réunir dans une « même salle », et d’avoir vraiment l’impression d’être réunis. Elle permet aussi de mieux former les collaborateurs et de les plonger dans des situations qui semblent réelles.

Une réunion dans le métaverse

Future Agency a créé un partenariat avec Antilogy pour aider les collaborateurs de grands groupes à comprendre l’usage de la réalité augmentée, de la réalité virtuelle, mixte et du métaverse.

Article écrit en collaboration avec Bertrand Wolff d’Antilogy

Vous souhaitez en savoir plus ou en discuter avec nous ?

Laisser un commentaire