Interview Client : Société Générale – LEX 100% virtuelle

Interview SG

Interview Client : Société Générale – LEX 100% virtuelle

Dû au contexte actuel, nous avons repensé nos LEX en proposant un concept 100% digital. C’est le format qu’a choisi la Société Générale à l’occasion de leurs Innovactor Days qui rassemblent les acteurs de l’innovation au sein du groupe. Voici l’interview client entre Christophe Barret, Directeur Projet IT Innovation à la Société Générale et notre co-fondateur, Ruben.

Présentez-vous ?`

X

Bonjour, je suis Christophe Barret, je travaille à la Société Générale au sein de la Service Unit en charge de toute la structure IT du groupe et de ses filiales en France et à l’étranger. J’occupe les postes de Directeur Projet IT Innovation et d’Expert en Infrastructures IT

Parlez-nous de votre collaboration avec Future Agency ?

Elle a commencé en 2021, j’ai travaillé avec Future Agency sur 2 projets : 

Le premier, pour la remise des récompenses de nos gagnants lors de nos challenges innovation GTS (Service Unit IT du groupe) avec notamment dans les lots les Futures Box en format digital. La Future Box a été très appréciée par les gagnants avec des contenus et des cours très pratiques. 

Le deuxième projet concernait la préparation et l’organisation de l’Innovactor Day 2021 et notamment le premier Innovactor Day International avec l’ensemble des équipes françaises et indiennes entièrement à distance. 

Comment est née l’idée des Innovactors Day ?  Qu’est-ce qu’un Innovactor Day ? 

L’Innovactor Day existe depuis longtemps à la Société Générale. 

Depuis la crise sanitaire on est passé en format full remote, plutôt sur une demi-journée où on réunit via un outil, les acteurs de l’Innovactor Day et, 3 ou 4 speakers, issus de start-up ou de grands groupes venant pitcher sur des sujets que l’on a élaboré ensemble. 

Learning Expedition Digitale
Future Agency

L’objectif et l’enjeu global de l’ID, c’est d’abord de créer un moment d’évasion, mais aussi un moment de découverte et d’inspiration sur tout ce qui se passe dans les écosystèmes externes à la Société Générale sans forcément être en relation avec le milieu bancaire.

“L’objectif et l’enjeu global de l’Innovactor Day, c’est d’abord de créer un moment d’évasion pour les innov’acteurs, mais aussi un moment de découverte et d’inspiration sur tout ce qui se passe dans les écosystèmes externes à la SG sans forcément être en relation avec le milieu bancaire.”

Le 17 novembre dernier,  vous avez organisé votre dernier Innovactor Day de l’année, pouvez-vous nous présenter les thématiques abordées ? 

On a commencé par un petit Icebreaker qui était plutôt très sympa, et très apprécié, sur les différences culturelles entre les Français et les Indiens.

Ensuite on a attaqué nos 3 principaux topics : Le Futur of Work, Le Green IT et un sujet plus axé ”Think out of the box”. 

Concernant le Futur of Work, le sujet portait sur le Metaverse, et comment il allait impacter notre travail dans le futur. C’est Bertrand Wolff, CEO d’Antilogy, qui nous a expliqué comment le Metaverse allait impacter l’environnement bancaire, mais aussi un certain nombre de secteurs. 

Ensuite on a enchaîné avec le sujet du Green IT – Low Carbon Innovation, avec le CEO de DataFarm, Romain Gabriel. Il nous a expliqué ses projets de Data center à la ferme, et comment le domaine du green IT va s’amplifier dans les années à venir notamment avec les sujets RSE de plus en plus importants dans les entreprises. 

Green IT
DataFarm

Ensuite on a eu une pause café et une petite séance de Yoga.

Puis, on a enchaîné avec la visite virtuelle des locaux de Station F. Pour les indiens, c’était une réelle découverte d’un des plus gros incubateurs au monde. 

Enfin, on a fini par une session “Think out the box” pitchée par Astrid Cousteau qui travaille chez Kineis. Elle nous a montré comment l’iOT va être omniprésente dans notre environnement notamment avec l’arrivée de la 5G et des satellites basse orbite. 

Satellite
IoT
Kineis

On a fini cette matinée, bien évidemment avec un feedback des participants.

On a commencé dans le virtuel, puis on est parti dans une ferme, et on a fini dans l’espace (rires), j’ai beaucoup aimé ce déroulé, on a beaucoup voyagé tout en restant à la maison ! 

Si vous deviez décrire la Learning Expedition en 3 mots ?

“EVASION, INSPIRATION ET DÉCOUVERTE”

Alors pour moi, et pour l’ensemble des participants je pense, je dirais que c’est un vrai moment d’évasion par rapport à ce que les participants peuvent faire au quotidien. 

Ensuite, c’est aussi un moment d’inspiration par l’observation de ce qui se fait à l’extérieur sur des sujets ou non en lien avec la banque, et donc un bon moyen de veille technologique. 

Et enfin, je pense que c’est un vrai moment de découverte, les gens sont à fond dans leur travail, mais ils n’ont pas le temps de se documenter, c’est à nous de leur mettre à disposition ce type de découvertes tech, comme par exemple des informations sur le metaverse. 

Le mot de la fin sur votre collaboration avec Future Agency  ?

J’ai beaucoup aimé la collaboration avec Ruben pour préparer et cadrer l’événement, sachant que je suis arrivé avec plusieurs contraintes, créneaux, durées et thématiques. Future Agency a très vite réussi à cadrer et identifier le besoin, les sujets et les speakers qui allaient intervenir. Une collaboration très dynamique, avec de l’échange pendant les 2 mois de préparation de la Learning Expedition. 

Nous avons été très satisfaits des intervenants, que nous avons pu rencontrer lors de la préparation de l’event, pour discuter avec eux sur nos besoins. 

Enfin, le fil rouge, et le déroulé de la journée a été très apprécié, avec les warm-up et pauses entre les sessions. 

C’est un événement de 2 heures, et de 40 participants, très bien organisé et ça se voit dans la note de satisfaction du questionnaire : 4,7/5 ! 

Pour retrouver l’intégralité de l’interview, rendez-vous sur notre page Youtube !

Vous souhaitez organiser votre prochain séminaire d’innovation ?

Vous souhaitez en savoir plus ou en discuter avec nous ?

Laisser un commentaire